Catherine Bellier, baronne de Beauvais, "petite maîtresse" de Louis XIV

Née en 1614, Catherine Bellier était la première femme de chambre et confidente de la reine Anne d’Autriche et mariée à un marchand, Pierre de Beauvais, qui fut conseiller royal puis baron.

Réputée très laide et borgne, la baronne Catherine était surnommée « Cateau la Borgnesse ». Néanmoins très ardente, elle aurait eu de nombreux amants.

Primi Visconti rapporte que c’est elle qui avait déniaisé le jeune roi Louis XIV, qui avait alors 16 ans : « Tout affreuse qu’elle était, le prince étant fort jeune, l’ayant trouvé seul à l’écart dans le Louvre, elle le viola, ou du moins le surprit, de sorte qu’elle obtint ce qu’elle désirait ». On prétend même que, nullement gêné, il serait retourné plusieurs fois dans son lit. Certains avancent que c’est la reine-mère, Anne d’Autriche, qui avait inventé ce stratagème dans le but de s’assurer si son fils était « propre au mariage ».

Vieillie et endettée, Catherine de Beauvais fut contrainte de payer ses amants, nombreux et exigeants.

Elle mourut en 1690.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site